Les différents brevets


Brevets FAI-FWCP

A 25 sauts , savoir plier son parachute , précision d'atterrissage (50m) (les titulaires du brevet "A" ne peuvent participer à des sauts en formation que sous la surveillance effective d'un instructeur/moniteur ou après la réussite du brevet CSC et l'accord du DT Obligation de faire les 25 premiers sauts seul
B 50 sauts, avoir suivi et réussi le cours de sécurité en chute (le parachutiste est dès lors autorisé à sauter en formation -VR) En ce qui concerne les sauts freefly, se référer aux conditions spécifiques de ces sauts.  
C Avoir obligatoirement suivi un cours de pilotage (niveau 1 de la FWCP) 200 sauts, 50 sauts en formation dont 10 avec minimum 4 participants, 1h de chute libre, avoir suivi le cours et réussi l'examen brevet C de la FWCP Vous autorise à faire des sauts d’hélicoptère et de montgolfière + atterissage dans la zone confirmé + autorisation de suivre un tandem et AFF (après accord du DT et du moniteur)
D 500 sauts, 180 min de chute libre.  

CSC (VR) / obligatoire pour sauter à plusieurs (anciennement WARP)

Dès 25 sauts solo effectués et votre saut basse altitude, elle vous permettra de pouvoir sauter avec d’autres parachutistes en VR.
Elle est délivrée au bout d’un apprentissage de 5 à 15 sauts avec un instructeur CSC.

Le but de ce brevet est :

• d’apprendre à vous déplacer tant horizontalement que verticalement.
• d’apprendre à griper quelqu'un sans prendre de risque.
• de permettre une séparation à une distance de sécurité raisonnable.

Le CSC vous apprend à sauter en toute sécurité avec d'autres personnes.

> Sans ce brevet, il est interdit de sauter à plusieurs.

Brevets freefly /obligatoire pour sauter à plusieurs

Les sauts en freefly augmentent la vitesse de chute et donc les risques liés.

Le but de ces brevets est :

• de garantir une progression en toute sécurité du débutant, en chute assis et tête en bas.
• N’autoriser le freefly qu’avec du matériel approprié et conforme.
• Limiter la taille des groupes (1 à 2 personnes) jusqu'à ce que les participants soient capables de rejoindre des grandes formations.
• Améliorer la communication entre les freeflyers confirmés et les débutants en ce qui concerne la technique du freefly.

Brevet Titre Conditions Restrictions / permissions
FF-A Tête en haut débutant Contrôle du matériel et briefing Tête en haut tout seul
FF-B Tête en haut intermédiaire Saut d’examen avec vidéo Tête en haut à deux
FF-C Tête en haut confirmé
Tête en bas débutant
Saut d’examen avec vidéo et briefing de tête en bas Tête en haut sans limitations Tête en bas tout seul
FF-D Tête en bas intermédiaire Saut d’examen avec vidéo Tête en bas à deux
FF-E Tête en bas confirmé Saut d’examen avec vidéo Tête en haut et tête en bas sans limitations
FF-F Initiateur de freefly Initiateur de freefly Signer les brevets de freefly

Il est interdit de faire du freefly sans avoir au moins le brevet FF-A.

Il y a une grande différence entre :

  • Apprendre une nouvelle position du corps (stabilité) ;
  • Apprendre à voler et s’arrêter dans cette nouvelle position (mouvement) ;
  • Maîtriser totalement de cette nouvelle position, quelle que soit la taille du groupe (contrôle total).

Un contrôle spécifique du matériel et un briefing précédant chaque nouvelle position sont essentiels.

Le brevet FF-A est délivré après le contrôle du matériel et après le briefing. Les brevets FF-B à FF-E peuvent être délivrés sur base de preuve vidéo.
Dans le cas où le candidat n’a pas la preuve vidéo, un saut d’examen sera nécessaire, avec ou sans titulaire du brevet FF-F.

Les brevets complets peuvent être téléchargés via ce site : www.freefly.be

Filmer un tandem

CONDITIONS POUR PASSER CE BREVET :
• 200 sauts (Brevet "C")
• l'accord du moniteur tandem que vous allez suivre pour votre entrainement
• réaliser 100 sauts d'entrainement
• l'accord du chef vidéo afin de pouvoir suivre et filmer un tandem.

Brevet instructeur

Il vous permettra de transmettre votre passion et la sécurité liée au sport aux jeunes parachutistes débutants.
CONDITIONS POUR PASSER CE BREVET :
- Age minimum : 21 ans.
- Etre membre d’un club/centre affilié à la FWCP.
- Etre titulaire des brevets et des minima ad hoc au moment de l’obtention.
- Fournir une demande du chef de centre

Brevet instructeur avec la qualification de base

CONDITIONS POUR PASSER CE BREVET :
- Avoir 21 ans 
- 500 sauts minimum 
- 3 ans de parachutisme à la FWCP 
- Avoir teminé de manière satisfaisante les cours théorique (70 %) 
et pratique (si il y a lieu) + avoir effectué un an de stage dans un centre.

L'Instructeur CSC est un instructeur de base qui, avec l'accord du DT a réussi le saut test défini par la FWCP. L'instructeur CSC peut délivrer le brevet de sécurité en chute aux titulaires du brevet A (25 sauts), en vue de l'obtention du brevet B (50 sauts)

Instructeurs Freefly : instructeurs de base (ou moniteurs) ayant la qualification pour donner des cours et former des parachutistes confirmés aux sauts en freefly.

Instructeurs Wingsuit : instructeurs de base (ou moniteurs) ayant la qualification pour donner des cours et former des parachutistes confirmés aux sauts en combinaison wingsuit.

Brevet instructeur tandem

Vous aurez 5 sauts pour montrer de quoi vous êtes capable, ne prenez pas ce brevet à la légère, c'est plus dur qu'on ne pense.
N'oubliez pas que l’appellation PILOTE tandem veut dire que vous êtes responsables de votre passager (idem qu'un pilote d'avion, bus, taxi, etc.) 
CONDITIONS POUR PASSER CE BREVET :
- Réussite du cours théorique d’instructeur 
- Pouvoir justifier de minimum 8 heures en chute et 1.000 sauts 
- Réussite du cours tandem sous la direction d’un examinateur agréé par la FWCP

Brevet instructeur AFF

Vous aurez 5 sauts pour prouver que vous êtes capables de rattraper un élève en difficulté, pouvant se trouver dans n'importe quelle position. Il n'y a pas de mauvais élèves, que de mauvais instructeurs, il y a une manière d'apprendre propre à chaque élève, à vous de la trouver.
CONDITIONS POUR PASSER CE BREVET :
- Réussite du cours théorique d’instructeur 
- Pouvoir justifier de minimum 8 heures en chute et 1.000 sauts 
- Réussite du cours AFF sous la direction d’un examinateur agréé par la FWCP

Brevet moniteur 

CONDITIONS POUR PASSER CE BREVET :
- Etre titulaire du brevet instructeur tandem 
- Etre titulaire du brevet instructeur AFF
- Suivi et réussite du cours moniteur sous la direction d’un examinateur agréé par la FWCP
- Un an de stage dans un centre sous la supervision du directeur technique 
- Avoir 6 ans de pratique et 4 ans dans une fonction d'instructeur à la FWCP

Brevet Chef de centre / Chef instructeur

CONDITIONS POUR PASSER CE BREVET :

- Posséder un brevet moniteur depuis au moins 4 ans 
- Avoir "fonctionné" durant minimum 75 journées de saut sous le contrôle du DT en place 
- Etre présenté par son club, satisfaire à une interview avec le C.A. de la FWCP avant de prendre ses fonctions